Méduse

Current and future schedule

OUTSIDE EXHIBITIONS
© Olivier Bhérer-Vidal
OUTSIDE EXHIBITIONS
© Antoine Lortie

OUTSIDE EXHIBITIONS

MANIF D'ART

Un pas vers l'art à la bibliothèque Claire Martin
Olivier Bhérer-Vidal

Olivier Bhérer-Vidal présente son exposition L'étroit sentier avec des œuvres récentes sur papier réalisées à l’encre grâce à une variété d’outils communs ou fabriqués.

Du 15 mai au 27 juin 2021
Bibliothèque Claire-Martin
Gratuit

Une imagination tombée du ciel à la bibliothèque Aliette-Marchand
Antoine Lorti

Venez-vous initier au langage visuel singulier de l’artiste Antoine Lortie à travers son exposition Blanc-Vanier présentée à la bibliothèque Aliette-Marchand.


Du 18 mai au 29 juin 2021
à la bibliothèque Aliette-Marchand
Gratuit

_______________________

OEIL DE POISSON

Le Festin
Julie Faubert

Le Festin est une fiction sonore performative qui se déploie sur la terrasse de l’ancien restaurant de la coopérative Méduse à Québec. Situé quelque part entre les arts visuels, l’art sonore et les pratiques du vivant, le projet de Julie Faubert convie le public à un repas sonore extravagant, à une célébration généreuse des corps par le simple acte de manger ensemble autour d’une table - table que scinde aujourd’hui littéralement la distance sanitaire. Par une architecture complexe des temps sonores, les convives se retrouvent plongé.e.s dans une scène sensorielle foisonnante où se mêlent chacune de leurs actions, chacun de leurs gestes en une texture sonore collective.Le public est invité à réserver sa place à la table de l’artiste avant de se déplacer. La performance aura lieu quatre fois par jour et pourra accueillir deux bulles de deux personnes à la fois.

Avec la participation de Delphy Boudreau, Maroussia F-B, Isabelle Kenny-Robichaud, Camille Labranche, Antoine Paradis et Mathieu P. Lapierre.

Les 4 et 5 juin 2021 à 17h, 18h, 19h et 20h
Sur la terrasse de la coopérative Méduse
Gratuit sur réservation sur ce lien ou au 418 648-2975

_______________________

VU

Panorama
Carol-Ann Belzil-Normand, Émilie Bernard, Ivan Binet, Eveline Boulva, Charles-Étienne Brochu, Don Darby, Audrée Demers-Roberge, Olivier De Serres, Cynthia Dinan-Mitchell, Claudie Gagnon, Hélène Matte, Kaël Mercader, Fanny Mesnard, Luce Pelletier, Jeffrey Poirier, Reno Salvail, François Simard, Michel Teharihulen Savard, Marie-France Tremblay et Giorgia Volpe

Panorama réunit les œuvres d’une vingtaine d’artistes actifs sur le territoire de la ville de Québec. Cette initiative vise à faire connaître la diversité et la richesse de la création en arts visuels, permettant une brève et inhabituelle incursion dans l’univers de ces artistes. Entourant une partie du chantier du futur CHU, la fresque de quarante images propose des dialogues et des rapprochements entre des pratiques d’artistes issus de différentes générations et communautés, aux sensibilités et parcours diversifiés, proposant ainsi un survol de la création vivante et actuelle qui anime notre territoire.
Mai et juin 2021.

Jusqu'à fin septembre
Sur le boulevard Henri-Bourassa, près de l'intersection de la 22e rue

ONLINE DIFFUSIONS
© Stéphane Thériault
ONLINE DIFFUSIONS
© Laurence Hervieux-Gosselin, Croix blanche, 2016

ONLINE DIFFUSIONS

SPIRA


Franciszka, un court métrage de Elias Djemil disponible gratuitement en ligne
Elias Djemil

1943, une révolte éclate au camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau. Parmi les résistants, une célèbre danseuse de ballet polonaise. On raconte qu'elle désarma un cruel officier SS avec la simple grâce d'un mouvement de ballet. Seule son histoire a survécu jusqu'à aujourd'hui. Elle s'appelait Franciszka Mann.

Voyez ce film de danse réalisé par Elias Djemil, cinéaste et artiste basé à Québec.

Disponible à partir du 1er juin sur Viméo
Gratuit
visionner le court métrage

_______________________

VU

Éclaireuses 15
Marie-Andrée Gill et Laurence Hervieux-Gosselin

« Une série comme celle-là peut sembler toucher au banal, mais c’est justement ce trait de normalité qui m’a piquée qui m’éveille à mon environnement immédiat. Le travail qu’exerce les sujets apparemment ordinaires sur ma sensibilité exacerbe mon regard poétique. Souvent, on part loin pour comprendre le monde, pour chercher la beauté, et pourtant elle est là, au coin de la rue, maganée, rayonnante, et surtout juste. »
Marie-Andrée Gill

lire l'article (français et anglais)

RESIDENCiES
© Photographie de la série Hutton ou la fin des terres, Jean-François Hamelin
RESIDENCiES
© Alexandre Roy, Jim Zipper, 2018

RESIDENCiES

AVATAR

Cartre blanche à Nathalie Leblanc et Guillaume Côté
Nathalie Leblanc et Guillaume Côté

En résidence de création en mai et juin, Nathalie Leblanc et Guillaume Côté collaborent pour la création d'une oeuvre immersive au 2e étage de la Maison Girardin. Ils s'inspirent de la maison, son histoire, ses sons et ses objets. Ce projet de création intervient alors que depuis plusieurs mois déjà, la Société d'art et d'histoire de Beauport (SAHB) a confié à Avatar le mandat de réaliser le parcours audio historique de leur exposition Girardin Raconte...

Mai et juin 2021

Cycles
Alexandre Roy

Dans le cadre de sa résidence, le cinéaste Alexandre Roy produira CYCLES, un court-métrage d’animation entièrement réalisé sur le nouvel écran d’épingles de La Bande Vidéo, L’Alpine.  Avec comme point de départ les séquences d’images créées par les pionniers du protocinema Eadweard Muybridge (1830-1904) et Étienne-Jules Marey (1830-1904), le film explorera les cycles qui rythment l’existence, du banal au tragique en passant par l’absurde. Il rendra aussi hommage aux jouets optiques populaires avant l’invention du cinéma, comme le zoetrope ou le phénakistiscope.

Du 17 mai au 18 juin 2021

_______________________

VU

Résidence de Jean-François Hamelin
Jean-François Hamelin
Bourse de soutien au développement en édition 2020-2021

Hutton ou la fin des terres prend pour point de départ l’histoire naturelle des lieux et le concept de « fluvial entropy ». Composé d’un amalgame d’images provenant de divers horizons, l’assemblage propose une mosaïque où différents éléments liés à la géologie et aux sciences témoignent de l’évolution et de l’histoire du paysage. Fragments d’un concept vaste et large, l’alternance entre divers sujets photographiques nous fournit des pistes pour comprendre l’origine des paysages qui nous entourent et notre compréhension de ceux-ci.

Du 30 mai au 6 juin 2021
(non ouvert au public)

Résidence de Clara Lacasse
Clara Lacasse
Bourse de soutien au développement en édition 2019-2020


Clara travaillera sur son projet mené en collaboration avec le Biodôme de Montréal durant se phase de réfection. Il se développe sous trois volets autonomes : une série de photographies de grand format, un court-métrage HD et une publication. Se déployant à la croisée des sciences naturelles, de la muséographie et de l’histoire culturelle, ce projet pose un regard critique et poétique sur le moment qui se dessine dans ce musée vivant où sont reconstitués quatre écosystèmes distincts.

Du 31 mai au 5 juin 2021
(non ouvert au public)

Escamotage d'une femme / The Vanishing Woman
Résidence de Natascha Niederstrass

Natascha Niederstrass

« Je me penche actuellement sur les questions entourant le concept de la visibilité et de la disparition de la femme dans le contexte de spectacles, démonstrations, exploits performatifs de magie du 19e siècle. L’objectif étant ici de rendre apparentes les connotations négatives d’ordre politique associées au corps féminin et de jeter un regard critique sur un objet de la culture visuelle de cette époque en faisant un parallèle évident avec le regard que l’on porte sur la femme actuellement. » 

Du 7 au 20 juin 2021
(non ouvert au public)

_______________________

ENGRAMME

Résidence de Valérie Turcotte
Valérie Turcotte

L'artiste, fraîchement diplômée est invitée pour son projet de fin d'étude à réaliser une résidence de recherche et de création de 3 mois dans l'atelier d'Engramme.

De mai à juillet 2021

FORMATION
© Charles-Frédérick Ouellet, Écosse, 2014

FORMATION

VU

Initiation au grand et moyen format
Charles-Frédérick Ouellet


VU propose à ses membres une formation d’initiation au moyen format qui s’inscrit dans la continuité des activités de son laboratoire de production, visant à promouvoir la transmission de savoirs traditionnels en photographie. 
Les appareils photographiques moyen format permettent une plus grande précision et une expérience distincte du 35mm. Ils invitent l’artiste à travailler dans la lenteur et à développer un rapport différent au sujet et à l’image, tout en nécessitant une compréhension du processus mécanique de l’appareil. 
Lors de cette formation, les participant.e.s pourront donc se familiariser avec le moyen format par la manipulation technique des appareils ainsi qu’en réalisant une séance de prises de vue dans la ville.

Les 9 et 10 juin 2021
Événement payant sur inscription

PUBLICATION

PUBLICATION

VU


Sortie du livre La fête
Jean-François Prost
avec/with Mitchell Akiyama, Bruno Ataíde, Magali Babin, Balada Tropical, Leo Bitar, Olivia Borg, Caíque Bouzas, Aissa Lemos de Castro, Tom Correia, Catherine Couture, Marcelo Delfino, Clélie Delmas, Frank Desgagnés, Léna Durr, Simon Elmaleh, João Farkas, Festa MEL / Dani Spadotto, Débora Flor, Alexandre Furcolin Filho, Delphine Egesborg, Maria Esperança Gadelha, André Giesemann & Daniel Schulz, Ney Gomes, Gabrielle Guido, Cao Guimarães & Rivane Neuenschwander, Anne-Christine Guy, Christophe Havard, Caroline Hayeur, Véronique Isabelle, Katya Konioukhova, Alice Kottler, Randolpho Lamonier, Nathalie LeBlanc, Christian Leduc, André-Éric Létourneau, Victor Luque, Cédric Martin, Géraldine Martin, MATA, Thierry Matheus, Coline Nageli, Iris de Oliveira, Charles-Frédérick Ouellet, Gabriela Palha, Agnes Pe, Victor Piverno Barrios, François Prost, Anne-Marie Proulx, Mário Roberto, Marcos Rodrigues, Rodrigo Souza, Ygor Souza, Denis Thibeault, Nancy Tobin, Roberto de la Torre, Stéfanie Requin Tremblay.

Depuis 2016, VU travaille sur La fête, un projet de publication multidisciplinaire et collaborative qui explore le potentiel transformateur de la fête pour nos interactions avec les espaces et les gens. Conceptualisé par Jean-François Prost au fil de recherches menées au Québec et au Brésil, le livre rapproche de nombreuses personnes et situations à l’intérieur d’un univers inventé, hétérogène et indiscipliné.

Sortie le 22 juin 2021
Bientôt disponible
dans la  boutique en ligne de Vu 
Lancements à Québec et à Montréal à venir